Sahaja Yoga : une méthode ancienne pour la santé mentale moderne

Auteur: Dr Adam Morgan

Recherche menée dans le cadre d’un doctorat en psychologie clinique à l’université de Plymouth, Angleterre.

Synthèse

L’objet de l’étude est d’évaluer l’efficacité de la méditation pratiquée dans Sahaja Yoga comme traitement des symptômes de dépression et d’anxiété. Les résultats montrent que le groupe pratiquant Sahaja Yoga bénéficie d’une réduction significative des symptômes sur toutes les mesures effectuées. Ces réductions n’ont pas été constatées dans les autres groupes.

Méthodologie

3 groupes indépendants ont été sélectionnés. Un groupe Sahaja Yoga, un groupe suivant une méthode comportementale-cognitive de gestion du stress (CBT) et un groupe de contrôle. Les personnes de tendance introspective ont été mises dans le groupe SY afin de respecter le caractère des participants. Les groupes ont été formés de manière à ne pas avoir de différences significatives en termes d’âge, de sexe et de symptômes pré-traitement.

Pour mesurer l’évolution des symptômes des indicateurs fiables et reconnus ont été utilisés : une échelle de mesure de l’anxiété (HAD) et un questionnaire sur la santé générale (GHQ).

Procédure

Pendant six semaines, le groupe de méditation Sahaja Yoga a suivi des séances de deux heures dans le but d’apprendre la méditation. Ceci a été présenté comme une technique sans référence religieuse en se référant à l’énergie maternelle qui est en nous (la Kundalini) et les sept qualités intérieures des (les Chakras).

Durant cette même période, le groupe CBT a suivi des séances basées sur l’approche comportementale-cognitive alors que le groupe de contrôle était en attente.

Résultats

L’étude des résultats montre une réduction significative (mais variable en fonction des groupes) de la sévérité des symptômes. Le groupe Sahaja Yoga montre une amélioration significative par rapport au groupe de contrôle alors que le groupe CBT ne s’est pas amélioré par rapport à ce même groupe.

Ces résultats permettent d’avancer l’hypothèse que les participants du groupe de méditation Sahaja Yoga ont bénéficié d’une réduction significative des symptômes par rapport à ce qui est attendu d’une rémission normale de la condition étudiée. Par contre, ces résultats ne montrent pas une réduction similaire des symptômes dans le groupe CBT.

Il y a peu de recherche à ce jour sur l’efficacité thérapeutique de Sahaja Yoga, mais cette étude permet de cautionner les études existantes qui montrent le caractère thérapeutique de Sahaja Yoga.

Par cette étude, il est suggéré que la pratique de Sahaja Yoga est bénéfique dans le traitement des problèmes de stress et d’anxiété. Une difficulté dans l’application de cette méthode est la nécessité pour les professeurs de pratiquer Sahaja Yoga eux-mêmes. Une autre barrière réside dans les conditionnements occidentaux à l’encontre des méthodes non conventionnelles des idées présentées par Sahaja Yoga. Il n’est pas surprenant que toutes les études publiées à ce jour le sont dans la presse indienne.

Conclusion

Cette étude permet de cautionner les études existantes qui montrent le caractère thérapeutique de Sahaja Yoga et de la méditation en général. L’impact de Sahaja Yoga est bénéfique, mais il reste des obstacles à surmonter avant que l’utilisation de Sahaja Yoga dans le cadre médical ne devienne une réalité.